Recettes

Les recettes testées que j’apprécie vraiment.

Ultimate chocolate

Il faut que je vous parle d un gâteau. Puff !
Mais il faut le soutenir jusqu au bout et en assumer les conséquences, lourdes !
C est la faute à Meryl Streep. Oui lors d une journée de vacances un après midi près de la cheminée au coeur de l hiver breton, nous projetons « pas si simple » qui en anglais se dit « it s complicated » ce qui revient au même j ai envie de dire.
Dans ce film l actrice est pâtissière boulangère et dirige surtout une boutique où tous le meilleur de ces préparations est en vente, délicieusement présentées. En cuisinière gourmande, elle met aussi la main à la pâte et réalise cet ultimate chocolate. Bien sûr à la télé on n a pas le goût n empêche en la voyant dégustée, appréciée, se régaler, en prendre et en reprendre, en prendre encore. C est un déchirement de lui devoir laisser son assiette quelques instants c est vraiment très tentant, on a presque un creux à l estomac. Bon elle est un peu faite donc je suppose que ses sensations sont décuplées. Peu importe moi aussi je veux être dans le même état de régalade qu elle. Il n y a pas de raison. Donc j ai trouvé la recipe in the wonderful Google.
Je vous la délivre ci-dessous.

voilà compte tenu des proportions à la lecture vous comprenez où je veux en venir non ?

Et si le secret c était no limit en sucre en beurre en crème fraîche en chocolat hein.

Leave a Comment

Filed under Recettes, Sur le feu

Banofee

160 g de biscuits anglais « Digestives »
50 g de beurre fondu
Chocolat au lait fondu, type Milka
1 boîte de lait concentré sucré pour faire du caramel
ou caramel home made
1 bombe de chantilly
3 bananes
1 citron

Commencez par briser dans un sac à congélation les biscuits. Ajoutez tout ce beau monde, dans un moule à cake, tapissé de papier sulfurisé. Tassez et disposez les bananes coupées en rondelles et arrosées de citron (pour éviter l’oxydation).
Théoriquement, à ce moment de la recette, il faudrait recouvrir les fruits avec le caramel. Celui-ci aurait été obtenu en cuisant le lait concentré sucré pendant 2 heures. Moi, ça n’a pas marché. On me conseillait de laisser la boîte de lait (percée d’un trou) dans une casserole d’eau bouillante… 2 heures après, le lait était toujours du lait. Donc j’ai fait mon caramel, mêmes indications que pour le caramel au beurre salé, sauf que j’ai mis du beurre doux. Pour des raisons de timing, j’ai d’abord mis le chocolat fondu sur les bananes. Et tout réservé dans le frigo.
Finalement à la présentation, ce gâteau, indémoulable, est du coup, imprésentable. En réalité, j’ai servi à l’assiette une part, biscuits émiettés, cascade de bananes chocolatés, un coulis de caramel et chute de Chantilly. Et bien, c’est un régal assuré !

Leave a Comment

Filed under Recettes

Tarte ensoleillée

Préchauffage du four 250°
Pour la pâte
150 g de farine
75 g de beurre
Du sel et de l’eau
Pour le dessus de la pâte
1 boîte de tomates concassées
Origan
Anchois
Câpres
Olives noires
1 oignon rouge

Malaxage, pétrissage, remuage, mélangeage…pour obtenir une pâte homogène. Etaler directement dans le plat (le mien était rectangulaire, je l’adore celui-là) légèrement fariné. Quelques piques de fourchette et la voici prête à accueillir les ingrédients.

Étaler la tomate, arroser d’huile d’olive, disposer les anchois de-ci de-là, et faites pareil avec les câpres, les olives noires. L’oignon épluché et taillé en petits bouts rejoint cette ronde de délices. On saupoudre d’origan, sel et poivre. Et le tour est joué !

Au four 35 bonnes minutes, à surveiller pour pas brûler. Et le pluvieux dimanche soir d’août, annonciateur de fin de week-end, retrouve quelques couleurs et saveurs méridionales, à point pour réchauffer le moral !

 

Leave a Comment

Filed under Recettes